Le CHRS

Le Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale Julienne JAVEL propose 64 places d’insertion réparties comme suit :

  • il accueille et héberge 50 hommes en chambres individuelles avec sanitaires, dans un bâtiment situé au cœur du village de Chalezeule.
  • il dispose par ailleurs de 14 places de CHRS en diffus, dans 14 logements situés à Besançon, permettant d’accueillir des femmes.

Les résidents du foyer bénéficient de repas élaborés sur place. Ils participent aux frais de séjour à hauteur de 25% de leurs ressources.

Le Centre d’Hébergement reçoit environ 140 personnes en situation d’exclusion chaque année et constitue un maillon dans l’accompagnement qui va de l’urgence au logement, mais aussi au soin, à l’accès aux droits, à l’emploi…

Les personnes accueillies sont orientées par le SIAO sur demande d’un travailleur social. Rapidement après son admission, la personne construit avec son travailleur social référent un projet, en vue d’amorcer un parcours vers la sortie du CHRS dans les meilleures conditions possibles.
Ce projet prend la forme d’un contrat de séjour actualisé au rythme de sa progression. L’association étant un ensemblier d’insertion, la mise en activité dans un de ses services peut constituer un élément du parcours d’insertion.

Les résidents peuvent également bénéficier de l’intervention d’un psychiatre qui joue un rôle d’orientation et de coordination du suivi médical.
Un intervenant du Centre d’Alcoologie consulte sur place une fois par semaine. Les places en CHRS éclaté permettent notamment de tester des personnes peu autonomes et de vérifier la pertinence d’un projet de logement.

De l’urgence à l’insertion sociale

A chacune des étapes, c’est l’inscription du CHRS dans le tissu partenarial de son territoire, le bassin d’habitat de Besançon, qui constitue le levier essentiel du parcours d’insertion de chaque personne.